Suicidal Tendencies au Krakatoa de Mérignac

Suicidal Tendencies @ Krakatoa Mérignac

Avant dernière date du Slam City Tour France 2013 pour Suicidal Tendencies , à l’occasion de la sortie de leur album 13. Après une tournée de 13 dates en hexagone, excepté Paris, le groupe viendra en effet piétiner la capitale en Janvier 2014 à l’occasion du Persistence Tour.

Le Krakatoa avait mis son plus beau bandana pour recevoir la bande de Mike Muir en très grande forme.

Place nette pour Suicidal, le backdrop domine toute la scène du Krakatoa.

La salle est pleine à craquer, cela bouillonne dès que résonne « Youn Can’t Bring Me Down » !

Muir se balade de part et d’autres de la scène; malgré un rhume Cyco Mike (également aminci), déploie sa fougue légendaire et prouve qu’il est en grande forme, quant à Cyco il arpente un large sourire à en faire grimacer le Joker ! L’œil du cyclone agit bien au centre de la fosse: pogos, slams par paquets de 12 et quelques moshs seront au programme tout au long de la soirée.

Le son est clair, l’agressivité se fait entendre sur les guitares et les cymbales. Le côté groovy prend malgré tout le dessus sur la plupart des morceaux, le rythme est très soutenu, nulle place aux temps morts.

La communion entre ST et le public est à son paroxysme, surtout lorsque Tim Williams ira jouer dans le public avec un circle pit virevoltant autour de lui (cela me rappelle « P4 » de MH). Des wall of death seront également lancés et bien gérés (et pour une fois le public partira sur la bonne note).

Le monde du skate et du bmx est aux anges lorsque Suicidal invite le public à monter sur scène afin d’exécuter un « Possessed To Skate » ! L’hymne est bel et bien là ! et le final se fera sur une sortie de scène en slam de tout le groupe. En début de journée le groupe avait commencé à tourner son futur clip «Slam City » les vidéos ont continué dans la soirée pour compléter ce clip, celui-ci devrait s’annoncer bien fat.

L’esprit Infectious Grooves prône sur scène malgré l’absence de morceaux en fin de set. Muir mettra en valeur Dean Pleasants qui jouera deux morceaux de son album à venir. La soirée sera ainsi clôturée, le Krakatoa aura bien vécu une fois encore, ce fut un régal de voir une salle pleine.

Le public restera assez longtemps après le concert, pour parler de cette folle journée, reprendre des forces autour d’une bière ou faire un saut au merch, et dans l’espoir également de taper une photo en compagnie des Suicidal Tendencies.

Setlist Suicidal Tendencies

  1. You Can’t Bring Me Down
  2. Institutionalized
  3. Subliminal
  4. FreedumbWar
  5. Inside My Head
  6. Send Me Your Money
  7. We Are Family
  8. Possessed To Skate
  9. Cyco Vision
  10. Who’s Afraid
  11. Smash It !
  12. Cyco Style
  13. This Ain’t A Celebration
  14. Show Some Love
  15. Slam City
  16. How Will I Laugh Tommorrow
  17. (Solo de batterie)
  18. Pledge Your Allegiance
  19. Memories Of Tomorrow

Un grand bravo au Krakatoa pour avoir placé cette date ce soir et merci à eux une fois encore.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

error: Tsssst c\'est pas bien de vouloir voler. Respecter l\'auteur et acheter. Tous droits réservés
Retour haut de page