Pigalle au Krakatoa de Mérignac

Pigalle @ Krakatoa Mérignac

François Hadji-Lazaro alias Pigalle était de passage par la salle du Krakatoa de Mérignac pour sa tournée T’Inquiètes.

Triste constat d’une salle quasi vide !  Il est bien dommage de voir à peine 400 personnes dans la salle; le côté positif d’un tel constat est que cela a généré une ambiance quasi intime avec l’artiste présent ce soir.

Pas de samples, pas de blast. Avec Pigalle on est bercé par des instruments des plus classiques: violon, accordéon, guitare, mélodéon, vielle à roue.. Ce charisme que dégage le pilier de Pigalle, cette gouaille, cette voix, ces bretelles, un François Hadji-Lazaro en grande forme et qui  nous entraîne dans un voyage dans un autre temps où il fait bon vivre.

Le set est fait telle une histoire dont le public se laisse conter facilement, se prenant même à guincher au fil des ritournelles que ce ménestrel entonne. La vie, car c’est de la vie dont il est fait part dans les chansons de Pigalle, celle de la gisquette que son cave a lâché. Ces histoires que l’on entend dans les rades.

Oui mes p’tits gens, Pigalle c’est ça, ces histoires où le ganot vient à manquer, que l’on se met à tiser pour oublier la vie; et dans ces histoires on a toujours la réalité qui nous reprend au gosier, la voix d’Hadji-Lazaro nous le rappelle à chaque parole, qui nous fait mouche dans notre caboche.

Le temps est au ralenti; on se retrouve dans un vieux Paname ou un vieux Bordeaux d’un temps ou les quais étaient encore avec ses hangars; un temps ou le tram n’était qu’un trollet, mais les mots sont intemporels et l’on se rend compte que ces ritournelles d’antan se font encore bien présentes de nos jours.

Pigalle nous fait prendre conscience de tout cela; qu’à force, vous, nous, moi , nous détruisons ou nous faisons détruire par le temps. Les gueules s’usent, les cœurs saignent, mais en ouvrant bien les yeux l’on se rend compte que nous pouvons nous en sortir.

Un set qui fait un bien fou, qui remet bien en place l’homme dans ce monde. Pigalle a fait valser les méninges ce soir et cela vaut tous les psys du monde.

Un coup de chapeau à MathPromo et au Krakatoa d’avoir placé cette date, un retour aux sources est parfois une très bonne chose.

Partagez sur :

Laisser un commentaire

error: Tsssst c\'est pas bien de vouloir voler. Respecter l\'auteur et acheter. Tous droits réservés
Retour haut de page