Clutch au Krakatoa de Mérignac

Clutch @ Krakatoa Mérignac

Atmosphère lourde planant au-dessus de Mérignac ce soir, le climat se met dans l’ambiance pour recevoir comme il se doit Clutch au Krakatoa.

Devant la salle au doux nom volcanique de Krakatoa, le monde se fait calme pour accéder au bar et à la scène. Le merch’ bat déjà son plein. La configuration de la salle, avec ses rideaux de part et d’autres et le non-accès aux gradins, indique que la jauge ne va pas dépasser les 700 personnes ce soir (contenance max 1200 places). Tant pis pour les absents, il ne faudra pas ensuite venir pleurer qu’il y ait de moins en moins de grosses affiches stoner/metal/indus dans la région.

Le monde se tasse bien quand les lights plongent le Krakatoa dans le noir. Le backdrop de Clutch mis en valeur, la chaleur vient de grimper d’un coup en flèche.

L’ Earth Rocker Tour est lancé avec le premier morceau du dernier opus. Illico le son stoner rock se fait entendre en puissance montante avec un Neil Fallon au plus grand de sa forme, allant très souvent au plus près des fans.

Les morceaux se suivent tout aussi tonitruants les uns que les autres. La machine Clutch est en route, le gros V8 met un grand coup d’accélérateur et le public se fait happer au fil de « Mr Freedom » avec un virage plus stoner blues sur « DC Sound Attack » ou Neil se prendra à jouer à l’harmonica et d’une percussion à main.

Petit retour aux anciens albums pour le grand plaisir des fans barbus présents dans la salle; des pogo se font percevoir lors de « MOB », des forêts de horn se vont voir dans la fosse, communion totale avec Clutch !

Chaque morceau est une montée en puissance, cela prend les boyaux pour mieux contre-balancer avec le son, qui, par moments aura quelques petits “couacs” ( fin de saison de la salle ???),  “couacs” qui seront vite oubliés par la grosse présence de Neil et de sa bande. Le petit solo de batterie viendra faire son grand effet, permettant à certains dans la salle de reprendre des forces, pour ensuite mieux repartir pour quelques slams et pogos.

« Crucial Velocity » et « Cyborg » viendront se caler en fin de set, histoire de remettre un coup sur l’accélérateur avec le dernier album Earth Rocker. En live ces morceaux prennent une toute autre dimension qui donne de petits frissons dans le dos ! Le son gras se laisse bien retentir, les amplis crachent le souffre, le magma sanguin du public ne fait plus qu’un désormais. Neil doit le sentir car il envoie sans tarder un « Cypress » et achève le public avec un « Electric Worry » bien pimenté.

Après un rappel de deux très longues minutes, Clutch reviendra sur scène pour jouer un petit medley, pour le plus grand plaisir du public ! (malgré que celui-ci en redemanderait bien..) Les lumières du Krakatoa se rallument et font fuir le public vers le bar ou a tenter d’avoir une photo ou un autographe avec le groupe.

Une bien belle affiche qui vient de se produire en région bordelaise juste avant de partir à la grand-messe du metal à Clisson et de placer un Clutch en appétit pour leur set au Hellfest.

Setlist Clutch

  1. Earth Rocker
  2. Mr Freedom
  3. DC Sound Attack
  4. Profits
  5. MOB
  6. Regulato
  7. rBook Saddle Go
  8. Unto The Breach
  9. The Face
  10. Big News 1
  11. Promoter
  12. Gone Cold
  13. Crucial VelocityCyborg
  14. Cypress
  15. Electric Worry
  16. Medley
Partagez sur :

Laisser un commentaire

error: Tsssst c\'est pas bien de vouloir voler. Respecter l\'auteur et acheter. Tous droits réservés
Retour haut de page