Betraying The Martyrs – Phantom

Betraying The Martyrs – Phantom

Betraying The Martyrs est de retour avec Phantom, après un premier album explosif Breathe In Life qui avait eu un très gros impact outre-Atlantique mais aussi en Europe et Russie. Le groupe Franco-Russe-Anglais revient donc à la charge avec 13 morceaux toujours dans une base deathcore djent.

Malgré des titres souvent bourrins à souhait, BTM véhicule davantage un esprit christian core dans leurs textes (dans toute personne le bon réside). Avec « Jigsaw » malgré les growls d’un Aaron en grande forme, les phases chants clairs/chœurs à la fin prouvent que le groupe oscille limite dans une phase emocore/melocore pour kids en fleurs.

« Where The World Ends » démarre sur une nappe de clavier style black sympho pour basculer sur des phrasés clairs en melodeath, saupoudré par d’innombrables breakdowns qui tombent de toute part, mettant un peu de la confusion à l’ensemble.

Instant Disney tout droit sorti de La Reine des Neiges avec le titre « Let It Go », le groupe vient caresser la jeune emo fan de Disney.. C’est du deathcore joyeux qui fera bouger les kids à mèches. Une adaptation gnangnan comme les productions Disney.. il ne manque plus que les poneys à paillettes et la boucle est bouclée.

Les morceaux se suivent et se ressemblent, une construction où les breakdowns fusionnent avec les refrains bien catchy. Certes tout est bien cousu niveau nappage clavier, guitares/basse/batterie et le chant growl mais c’est gentillet au possible. Typiquement ciblé je pense, pour un type de public.. le kid ricain pour ne pas le citer.

BTM a signé chez Sumerian Records, celui-ci a ouvert au groupe les portes aux américains friands de ce style de deathcore modern, comme le propose bien souvent ce qui provient de chez Sumerian (stéréotype clef de l’album qui fera vendre au plus grand nombre).. Hélas, malgré les phases growls et les breakdowns typiques, les bases chants clairs font trop easy, le groupe ne sort pas du lot de ce que propose le label.

Si vous êtes amateur de BTM, de deathcore modern, ce disque vous comblera. Pour les plus core d’entre-vous, il faudra voir ce que cela donne en live pour mieux mosher.

Pour ma part, écoutant pourtant pas mal de core, j’ai eu une grosse lassitude en écoutant – plusieurs fois ! – Phantom.

Betraying The Martyrs part en chauffe lors du All Stars Tour (actuellement) et sera de retour en France pour une tournée avant la fin de l’année. De quoi voir ce que Phantom a dans le coffre en live !


Tracklist

01. Jigsaw
02. Where The World Ends
03. Walk Away
04. Let It Go
05. L’Abysse des Anges
06. Phantom (Fly Away)
07. What’s Left For You
08. Afterlife
09. Legends Never Die
10. Lighthouse
11. Your Throne
12. Our Kingdom
13. Closure Found

Partagez sur :

Laisser un commentaire

error: Tsssst c\'est pas bien de vouloir voler. Respecter l\'auteur et acheter. Tous droits réservés
Retour haut de page